1984 : 1 article

Chien chinois

Attention aux chiens!

Si on pense généralement que le chien est le meilleur ami de l’homme, tel n’est pas le point de vue qui prévaut à Pékin. Si l’on en croit le quotidien officiel Peking Daily, “depuis quelques années de plus en plus d’habitants [de cette ville] élèvent des chiens, ce qui nuit à l’hygiène et trouble l’ordre social”. Depuis novembre dernier, il est interdit d’avoir un chien à Pékin à moins de posséder un permis officiel, autorisation très difficile à obtenir. On a de plus averti les propriétaires de ces animaux que ceux-ci seraient tués si leur maître n’avait pas ce permis. Lors de la révolution culturelle, de 1966 à 1976, les animaux domestiques étaient considérés comme une émanation du capitalisme. Depuis cette époque, on n’en trouve plus beaucoup, ni à Pékin ni dans le reste de la Chine.

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau